Clés de licences OEM Microsoft

Scdkey met en avant une promotion sur les clés de licences OEM de Windows 10 Home et Pro, largement relayée par les différents sites de news informatiques. Il s’agit là de licences dématérialisées à recevoir par mail pour une somme dérisoire. En effet si Microsoft distribue de façon classique les licences de ses produits Windows et Office, un canal de distribution parallèle existe depuis longtemps de façon tout à fait officielle.

On peut légitimement se demander comment cela est possible alors que la version de Windows 10 Famille se vend 145€ TTC chez Microsoft, ou encore la version pro à 259€ TTC, une licence OEM dématérialisée coûte seulement entre 4,50€ TTC sur Ebay (Home ou Pro) ou entre 11 et 13€ actuellement chez Scdkey selon la version choisie.

 

Et il en est de même pour Office 2016 pro Plus pour lequel on trouve des clés à partir de 6€ TTC en OEM sur Ebay ou ailleurs.

Ces clés sont liées aux machines sur lesquelles elles sont installées et ne peuvent pas être réutilisées. Malgré tout, elles sont reconnues comme des clés valides par les serveurs d’activation de Microsoft.

Il s’agit sans doute là de clés MAK mais une commande slmgr.vbs / xpr indique que la licence est définitivement activée (pour Windows 10) Office affiche un produit activé dans les paramètres du compte et bien sûr les services associés sont donc disponibles.

Alors vient la question de la légalité de de ce système qui permet donc d’assembler une machine neuve ou ancienne avec Windows 10 pro et Office 2016 pro pour 10€ de licence. Au sens « Microsoft » de la licence OEM cela ne semble pas le cas et pourtant Microsoft ferme les yeux sur ce commerce flou, sans doute parce qu’il y trouve un intérêt, en effet le passage à Windows 10 permet au géant de Seattle d’avoir le contrôle du parc mondial et Office 2016 donne accès au Cloud de Microsoft. Celui-ci peut donc glaner plein d’informations sur les usages des utilisateurs afin de leur proposer des services à péage bien rentables.